::Immunotoxicologie::
 
 
English
 










1. Génération d'atmosphère (gazeuse et/ou particulaire) pour des expositions in vivo et in vitro.

  • Monogazeuses : ex.ozone (4 générateurs), aldéhydes, ammoniac, HF (Fluorure d'hydrogènes), ...
  • Aérosols solides (poussières) et liquides
  • Fibres
  • Reconstitution d'atmosphères : ex. fumée d'incendie
  • Prélèvement d'atmosphères ex. sortie d'incinérateur
 

2. Evaluation de la cytotoxicité.

MTT (Methyl Thiazolyl Tetrazolium), Rouge neutre, ATP (Adenosine Triphosphate), 3H-thymidine, LDH (Lactate Deshydrogénase)

 

3. Toxicologie respiratoire.

In vivo

  • Plethysmographe corps entier (analyseur BUXCO)
  • Toxicité par inhalation, par instillation intratrachéale, par gavage
  • Bilan biochimique (automate Cobas Fara)
  • Bilan hématologique (automate Technicon HI)
  • Histologie, marquages immunohistochimiques (sucres menmbranaires)
  • Lavages broncho-alvéolaires : dosages de médiateurs de l'inflammation (cytokines, eïcosanoides...), métalloprotéinases...

In vitro

  • Culture primaires de cellules de trachée de cobaye et de rat, macrophages alvéolaires
  • Dosages enzymatiques : SOD (superoxyde dismutase), GPx (Glutathion Peroxydase)
  • Detection des protéines de stress thermique (HSPs) par Western Blot
  • Immunocytochimie : marqueur du cytosquelette (cytokératine, vimentine), marqueurs menbranaires (sucres, molecules d'adhesion)
  • Dosage de médiateurs cellulaires : cytokines, seconds messagers, molecules d'adhésion solubles

    Immunotoxicologie (ex vivo et in vitro)

  • Phagocytose des levures
  • Prolifération lymphocytaire
  • en développement : activité NK, dosage d'histamine et d'Ig.
 
 
   
Contact pour cette page : G. LACROIX